Vincent Crahay, c’est une carrière entière dédiée au secteur agro-alimentaire. Après avoir successivement travaillé pour Chaudfontaine Monopole et le glacier MIO, cet ingénieur suscita l’intérêt du groupe Nestlé. Son plus haut fait d’arme reste toutefois l’opération de management buy-out menée en 2006 au travers de laquelle il fonda la société Belourthe. Une entreprise prospère qui rayonne aujourd’hui aux quatre coins du monde.

DOSSIER : ENTRE ARTISANAT ET INDUSTRIALISATION. Les métiers manuels souffrent d’un déficit d’image. Certains d’entre eux occupent pourtant des passionnés, des artisans porteurs de valeurs comme le respect du produit et la proximité avec le client. Ils se bouchent les oreilles pour ne pas entendre ceux qui leur suggèrent que pour aller plus haut,  il faut abaisser le seuil de ses exigences. Parfois, ils ont bien grandi et ont abordé ce défi en adaptant l’outil, le process. Plus ou moins «industrialisés », ils se battent néanmoins farouchement pour préserver leur différence et rester dans le « dessus du panier ». Dans notre dossier de ce mois, retrouvez celles et ceux qui replacent l’homme au centre du travail…

Ces news pourraient vous intéresser

Retour au listing des news